Baby-boom

Chez moi, je n’ai pas télé française. Pas de télé du tout d’ailleurs. Ce n’est pas une grosse perte me direz-vous. Mais il y a quand même quelques émissions françaises que j’affectionne…

J’ai streamé Baby-boom aujourd’hui… Faut être con, non? J’ai vécu ces accouchements, cette fierté dans les regards des papas, cet amour qui submerge littéralement ces jeunes parents, par procuration. Mes larmiches ont coulé, en imaginant à quel point ce serait beau de vivre ces instants. Et puis il y a eu ce témoignage face caméra d’un papa « un enfant, c’est le plus beau cadeau qu’une femme puisse donner à un homme ». Ha bon? Bah merde alors….

Et une maman de 43 ans, qui a eu recours au double don, enceinte de jumeaux, maman célibataire, catho très pratiquante, a eu de bien jolies paroles… Elle disait que tout le monde devrait pouvoir avoir la chance de devenir parents, les gays, les célibataires, que les Pma en France devraient être plus ouvertes. Parce qu’après tout, la Pma c’est la vie… Je l’ai trouvé tres humaine, tres ouverte, elle m’a beaucoup touchée. Comme quoi, tous les cathos ne se retrouvent pas dans la mani* pour tou*. Ça fait du bien…

Dans les starting-blocks

Quoi de neuf ? Et bien la perspective d’une nouvelle FIV très vite, une 5ème, début juin, avec blocage préalable à j1, imminent. Je devrais dire une 4ème FIV en fait, car à la 2ème, je n’ai pas eu de transfert d’embryon frais, le doc n’a pas réussi (le naze). Et du coup, il semblerait que pour la sécu, cette 2eme FIV ne soit pas comptabilisée… Ce n’est pas encore confirmé, mais la conseillère que j’ai eu au téléphone était très optimiste. 

Qu’est ce qu’on va faire différemment cette fois-ci?  

  • On va essayer de passer en IMSI, pour se donner plus de chances, notre dossier va être étudié par l’équipe. 
  • J’ai abordé le nombre d’embryons à transférer. Pourquoi pas 3 au lieu de 2? Doc est pas contre, nous en discuterons le jour du transfert en fonction de la récolte. 
  • J’ai pris RV avec une ostéo, qui fait aussi de l’hypnose : elle s’intéresse autant au corps qu’à l’esprit, et est spécialiste de l’accompagnement en Pma et de l’endo.
  • Le traitement d’oligo-éléments Nutri Endo 1 et 2 (très récent), cette combinaison semble donner d’excellents résultats, je vais le commencer très vite. Il coûte la peau des fesses. Il paraît qu’il réduit les douleurs liées à l’endometriose de 75 à 100% des femmes qui l’ont essayé, voire réduirait un peu les foyers d’endométriose. Voici le lien des témoignages pour celles que cela intéresse : Témoignages Nutri Endo
  • Pour le protocole de stim, je ne l’a pas encore, mais probablement menopu*, luveri*, traitement Mlab puisque cela marche bien pour moi jusqu’à présent. J’espère que j’aurai encore de la progestérone en IM pour soutenir l’après transfert, ou quelque chose en tout cas, car c’est vraiment à ce stade que tout foire pour nous…

En attendant, j’ai hâte de faire ma piqure de decap et de rentrer un petit peu chez moi !!!!

Ps: on a pris RV avec le dr D. fin juillet au cas où, pour avoir un deuxième avis de grand ponte 😉.

Point de miracle

HCG < 2 

Comme d’habitude. Voilà qui clôture cette 4eme FIV et ses 6 jolis blastos. Petit point positif, je n’ai pas à attendre longtemps mon RV avec notre spécialiste : je le vois demain,son cabinet m’a rappelée super vite cet après midi. Au moins je ne me sens pas seule de ce point de vue. Y’a pas à dire, mon centre est top. De quoi va t-on discuter? Reprenons un peu mon Agenda… Une 5ème FIV donc, je suis tentée cette fois de passer à l’IMSI à la place de l’ICSI, de prendre un bloquant d’ici le protocole pour stopper mes endométriomes. Et puis on doit débriefer mon IRM, et la dernière écho qui ont montré une petite masse près de l’ovaire droit. Je n’y pensais plus à celle-là. Et puis préparer un petit saut aux États Unis pour voir ce qu’on propose là-bas. On aurait dû y aller en mai, j’ai procrastiné, espérant que nous n’en aurions pas besoin.

Comment je me sens? Un peu vidée, je ne réalise pas trop. Pas une larmiche, rien. En fait, plus le temps passe et moins j’y crois. Ou un brin cynique. Franchement, avec un tel profil, zéro accroche après tant d’essais, vous en connaissez beaucoup pour qui cela a finit par marcher?

Alea jacta est

Le transfert des deux derniers blastos au frais s’est fait lundi dernier. Déroulement parfait, un costaud B4BB et un jeune B1. La prise de sang est demain. C’est passé vite. Pour une fois. Mais depuis hier matin, le temps a commencé à se distendre, la gorge se serre petit à petit. J’ai eu neuf jours pour caresser l’espoir, très timidement, que cette tentative pourrait marcher. Ne m’en reste qu’un avant le retour à la case départ. Pas l’ombre d’un symptôme. Ô nausées ! Ô seins qui piquent ! Ô dame nature ennemie ! N’ai-je donc tant vécu que pour un énième échec?