A compléter… Liste des examens et conseils pour maîtriser son dossier PMA

Je rebondis sur des échanges partagés avec Anabelle de DNLP. Me sentant au pied du mur, je souhaite dresser une liste exhaustive des examens constituant un dossier PMA maîtrisé. Et peut-être éviter ainsi pas mal de déconvenues tardives aux PMettes (dont je fais partie) et futures PMettes.  N’hésitez pas à me compléter, me corriger et à partager vos expériences hors France…

Impératif de réaliser ces examens avec les meilleurs spécialistes et centres de radiologie habitués à travailler sur les problèmes de fertilité. On le répète, les spécialistes (y compris les radiologues) ne se valent pas, certains verront un problème sur votre cliché, d’autres passeront à côté. Ici il n’est pas question d’inciter à la réalisation de tous ces examens dès le départ, mais je ne crois pas qu’il faille attendre la 3ème ou la 4ème FIV, ou un enchainement d’IAC tête baissée.

>>>> POUR MADAME

PRELEVEMENTS SANGUINS :

  • FSH, LH, AMH, oestrogène, progestérone, prolactine, vitamine D (autres?) : à tester en 1ère  et 2ème partie de cycle. Pensez à faire tester le taux de progestérone en phase lutéale pour écarter un défaut à cette période (ce n’est pas toujours automatique).
  • TSH avec dosage T4 et T3 : impératif d’associer les T4 et T3. A défaut, une TSH dans la norme un peu élevée par exemple, peut laisser penser à un problème d’hypothyroidie (c’est comme cela qu’on m’a découvert mon Hashimoto avant ma FIV4, j’avais pourtant une TSH dans la norme).
  • CA 125 : un taux élevé pourrait révéler un terrain inflammatoire (endométriose, kyste, fibrome), jamais testé pour moi (CF blogueuse Justomate)
  • Sérologie : pour dépister certaines maladies, les sérologies vous sont normalement demandées tous les 6 à 12 mois par votre PMA.
  • Caryotype : pour la recherche d’anomalies chromosomiques, généralement pratiqué avant une ICSI (je ne sais pas pourquoi on ne le fait pas pour une FIV classique).

AUTRES PRELEVEMENTS :

  • Vaginal / col : pour dépistage d’infections et autres. Attention, pensez à le faire régulièrement (en même temps que vos sérologies par exemple), car certaines PMA le demandent une fois en début de parcours, alors que la situation peut évoluer par la suite. Le faire dans un labo habitué à pratiquer cet acte.
  • Test de Huner (avec Monsieur) : Intéressant pour les IAC/IAD si je ne me trompe pas, jamais fait.
  • Test de pénétration croisée (avec Monsieur) : doit faire suite à un test de Huner négatif, jamais fait.
  • Biopsie de l’endomètre MatriceLab : pour évaluer la réceptivité de votre endomètre (réaction immunitaire trop faible ou trop importante). A faire après 3 échecs de transferts (frais on non) réalisés dans d’excellentes conditions (beaux embryons, transfert rapide).
  • WIN-TEST : permettrait de mieux cibler le jour du transfert d’embryon pour faciliter la nidation, jamais testé

RADIOLOGIE :

  • Echo pelvienne / endovaginale : attention, on ne détecte pas tout avec cet examen, loin de là.
  • Echo pelvienne Dopler (3D) : bien plus précise que la précédente, elle permet par exemple d’identifier une endométriose qu’une écho simple ne mettra pas en relief, la vascularisation de votre utérus aussi. A refaire si votre parcours PMA s’éternise, car encore une fois, les choses évoluent dans le temps.
  • Hystérosalpingographie : pour de tester la perméabilité des trompes, des pavillons.
  • Hystéroscopie diagnostic: pour vérifier l’intégrité de la cavité utérine et écarter le risque de polype, d’infection visible par exemple.
  • IRM : pour évaluer l’étendue d’une endométriose, en particulier les atteintes profondes. Pas encore fait. Peut permettre d’arbitrer l’utilité d’une intervention chirurgicale, à croiser avec l’impact sur la fertilité et l’altération de la qualité de vie causée par l’endométriose.

 

>>>> POUR MONSIEUR

PRELEVEMENTS SANGUINS :

  • Sérologie : pour dépister certaines maladies, les sérologies vous sont normalement demandées tous les 6 à 12 mois par votre PMA.
  • Dosages hormonaux : FSH, testostérone, prolactine. J’ai pas souvenir que mon mec ait eu cela.
  • Caryotype : pour la recherche d’anomalies chromosomiques, généralement pratiqué avant une ICSI.

AUTRES PRELEVEMENTS :

  • Spermogramme : pour évaluer le nombre, la mobilité, la morphologie, la vitalité, le milieu, les agglutinats de spermato
  • Spermocytogramme : pour approfondir les anomalies de forme des spermato
  • Test de migration et survie : si j’ai bien compris, c’est pour confirmer l’éligibilité PMA malgré une altération de la qualité des spermato
  • Spermoculture : pour détecter la présence de germes
  • Défragmentation de l’ADN : pour déterminer le nombre de lésions du matériel génétique, plus c’est élevé, moins il y a de chances de grossesse
  • MAR-test : pour la détection d’anticorps anti-spermatozoides
  • FISH : pour vérifier le matériel chromosomique des spermato
  • Décondensation de la chromatine : pour évaluer le pouvoir fécondant des spermato
  • Test Pré-IMSI (Msome) : analyse des spermato avec un microscope puissant pour préparer une FIV IMSI

RADIOLOGIE :

  • Echo testiculaire : pour la recherche de varicocèles notamment.
Publicités

48 réflexions sur “A compléter… Liste des examens et conseils pour maîtriser son dossier PMA

  1. Oh purée, t es top! Faudra que Bamp le reprenne quand on l aura fini. J ai des choses à ajouter/compléter/commenter, je le ferai sur ordi donc demain ou lundi. Genre hystérosalpingographie, ça peut aussi déboucher les trompes. Et faire une catégorie de ce qui est plutôt en 1re intention. Je me répète, t es top. Bises

    Aimé par 1 personne

  2. Pingback: A compléter… Liste des examens et conseils pour maîtriser son dossier PMA | Les carottes sont cuites

  3. Pingback: A compléter… Liste des examens et conseils pour maîtriser son dossier PMA | Dame Nature La Pute et moi

  4. Merci Malaicca ! C’est flippant de les voir alignés tous ces tests… Et pourtant rassurant de les cocher au fur et à mesure… Belle initiative.
    J’espère que ton moral va remonter ma bichette. Et tes espoirs avec. Je t’embrasse fort.

    J'aime

    • Je te l’accorde, c’est assez flippant, on va dissocier les exams en 1ère intention de ceux qui sont plus poussés très bientôt. Ce qui est encore plus flippant, c’est de découvrir tous ces parcours de Pmettes qui se font ballader de FIV en FIV. Pour le moral, pas simple, faut faire avec… Des bisous

      J'aime

  5. A reblogué ceci sur La tête dans l'utéruset a ajouté:
    Très enrichissante idée de Malaicca !
    Petit bémol quant aux multiples avis médicaux qui ont animé nos soirées de ce week end. Ils peuvent aussi être perturbants quand personnes n’est d’accord. (par exemple, ici : https://latetedansluterus.wordpress.com/2015/10/02/les-options/)
    En espérant que cette liste non exhaustive mais très riche nous permette de faire le point dans nos parcours.

    J'aime

    • Merci Zazounette, je suis allée lire ton article, pas simple ta situation, d’autant que tes spécialistes sont éloignés géographiquement.
      Ton commentaire est très utile…. Comme tu le dis justement, au delà des aspects scientifiques, notre instinct joue un rôle essentiel pour trancher sur toutes les options qui s’offrent à nous.

      J'aime

      • Tout à fait ! Mais là où ton article est utile c’est qu’il fait une bonne liste et nous permet de piocher ce dont on a besoin ou pouvoir servir de base pour discuter avec notre gynéco. Nombre de Pmette regrettent de ne pas avoir pris les choses en main après plusieurs années (mal accompagnées, mal aiguillées), moi la première. Alors cet article nous permet de nous pencher sur les différents examens existants et leur utilité. merci !

        Aimé par 1 personne

  6. Il y a aussi l’hystéro diagnostique avec passage au bleu qui permet de vérifier qu’il n’y a aucune adhérence de confirmer un opk, un endo ou une anomalie. Faite des m’a prise en charge par ma Gyneco , mais Jai ete opérée en même temps . Mais quand même je trouve cette examen bien i dispensable

    J'aime

    • Merci Ballerine, je me souviens qu’à ma cœlioscopie pour réparer ma trompe gauche, on m’avait fait un passage au bleu pour vérifier les trompes, c’est le protocole, et j’ai eu aussi une hysteroscopie (petite caméra) lors de ma 2ème cœlioscopie pour vérifier l’intérieur de l’utérus.

      L’hystéroscopie diagnostique, qu’on peut réaliser hors coelioscopie, est déjà dans la liste. tu as bien raison, c’est indispensable dès qu’on le go pour une FIV, et parfois un petit problème peut ainsi être vite réglé.

      Pour le passage au bleu, je ne suis pas sure que cela soit réalisable lors d’un examen hors opération chirurgicale, si tu as des précisions à ce sujet…. Sinon l’hystérosalpingographie permet justement de vérifier l’état des trompes avec le passage d’un liquide. encore merci pour tes apports !

      J'aime

  7. De mon côté voici ce que ma conseillé la clinique RT devant tous nos échecs successifs et les taux qui baissent si ça peut servir à d’autres :

    Tests immunologiques
    -Lymphocytes CD56 – Cellules Natural Killer

    Test pour les mutations thrombophiliques :
    – Gene MTHFR – mutation c.677C
    – Facteur V Leiden
    – Prothrombin

    Surveillance de la thyroïde + Hystéroscopie demandée (mais tu l’as déjà indiqué)

    J'aime

    • Merci Artemise, on va actualiser le billet. Peux-tu préciser sur quelles bases on t’a recommandé de faire ces tests immunologiques et thrombo? Je ne sais plus si je les ai fait d’ailleurs, faudra que je vérifie, car lorsque j’ai changé de PMA j’ai eu une multitude de prises de sang…

      J'aime

      • J’ai eu un parcours assez long et un début de grossesse avec mes propres ovocytes mais lorsque je suis passée au don d’ovocytes, on ne comprenait pas pourquoi il y avait un souci d’accroche car le taux diminuait donc la clinique m’a recommandé ces examens pour essayer de trouver le meilleur traitement qui serait adapté en plus de celui proposé par MatriceLab.
        Bravo pour cette initiative qui j’espère fera gagner du temps à certains couples et leur permettra peut-être de ressortir avec un bébé dans les bras.

        J'aime

      • Grâce à ces examen j’ai appris en plus que je suis homozygote pour la mutation de MTHFR donc supplémentation en acide folique nécessaire !
        Maintenant avec le recul je pense que malgré tous les traitements dans mon cas avec l’endométriose et les adhérences que j’ai partout il y avait peu de chance que l’implantation puisse se faire ou que l’embryon puisse survivre… Mais au moins au on aura cherché jusqu’au bout des éléments de réponse.
        Bon courage et j’espère que tous ces examens pourront t’aider dans ta quête.

        J'aime

      • Ça me met le bourdon lorsque tu parles d’endométriose et d’adhérence, difficile pour moi de ne pas me projeter… :(. On ira jusqu’au bout, pour ne pas avoir de regret.Merci encore pour tes précieuses pistes et tes encouragements…

        Aimé par 1 personne

      • Je viens de lire l’article, le pompon, c’est que j’ai justement des kystes d’endo, dont un gros à l’ovaire gauche. Bref j’espère que mon blocage au décapeptyl marchera et favorisera mon TEC début janvier… merci beaucoup Artemise…

        J'aime

  8. Alors je trouve topissime ce post je me retrouve ac mon mari dans bcp deja fait mais rien a ajouter
    Je me demandais si il y avait qque chose pr les embryons je mexplique un test a faire pr savoir pkoi embryons fragmentent a chaque fois et donc pas de transfert….vous connaissez un truc ? On ne peut pas faire defragmentation adn pas assez de zozos on a fait les deux cariotype niquel pr les deux…dc je me questionne bises a toutes

    J'aime

      • Oui mais je crois ya rien jai fait des recherche google lol et specialistes jai dot mais que peut on faire plus rien vous avez fait bcp dexamens il en reste mais c est tout ce qui est matrice lab etc…et vu que pr nous ca serait pas endometre mais plus le dvpt des brybrys…on verra a la prochaine…
        Bises et courage

        J'aime

  9. Comme le dit Artemise, il peut aussi être très important d’effectuer quelques tests génétiques, comprenant la mutation du facteur V de Leiden mais aussi le facteur II et aussi tester la résistance à la protéine C activée. Ce ne sont pas des causes d’infertilité, mais des causes de FC presque assurées. Cela dit sans antécédent familial je ne sais pas si la majorité des docs acceptent de le faire… à voir.

    J'aime

  10. un grand MERCI! je recherche gynéco numéro 3 qui veuille bien nous accompagner dans l’aventure PMA et prescrire les tests et analyses manquantes… je suis en Province et prête à faire de la route pour parvenir au but (sans blague). avez-vous qqn à nous recommander (désolée, d’y aller franco mais ça urge)… un ami nous recommande Procreatec à Madrid… ? Dr. D ? Merci pour vos avis

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s