Vous êtes sure? Pas d’anesthésie locale?

Flash-back sur un argument foireux de la gynécologue qui a suivi ma 2ème FIV, en faveur de la ponction sous anesthésie locale.

« Vous savez, sous anesthésie générale, on ne prend pas de gants, on y va brutalement puisque la patiente ne sent rien. Sous anesthésie locale on fait plus attention. »

Une brève image de boucherie intérieure a traversé mon esprit. Quel manque d’empathie de sa part. Et surtout un dégoût profond pour cette femme qui va revenir plusieurs fois à la charge pendant notre rendez-vous. Dans le fond, tout ceci n’est qu’une question de coût de gestion de l’hôpital. Pour ma première ponction, le gars qui gérait le planning m’avait sorti « ha c’est une AG? mais j’en ai déjà 3 programmées à la même heure, comment on va faire? avait-il dit en attendant ma réponse. Mais bien sûr, je vais faire une AL pour te faciliter la vie…

Au final, je suis restée sur mes positions. Ce fut sous AG. Et j’ai bien fait, car avec l’endométriose que l’on m’a découvert plus tard, cette ponction sous AL aurait été insoutenable, dixit mon spécialiste d’aujourd’hui. Nous les PMettes, nous ne sommes pas les spécialistes. Mais on a le nez fin.

Passons rapidement sur le fait que c’est avec cette gynécologue que la récolte fut la plus mauvaise. Sur 5 ovocytes ponctionnés, 2 fécondés normalement, les 3 autres chacun fécondés par 3 spermatozoïdes. Cas rarissime. La seule fois où j’ai eu un protocole sous Gonal. Exit la gynécologue, exit le Gonal.

 

Publicités

2 réflexions sur “Vous êtes sure? Pas d’anesthésie locale?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s