Biopsie: c’est fait.

Le jour J est arrivé, je n’en menais pas large. 2 petits Cytotec pour aider et un calmant 2 heures avant, pour aider.
« Ça va? Pas trop tendue? »
Euh… si, j’ai un peu peur. On passe à l’action… « Votre col est biscornu, alors forcément, pour vous c’est un peu plus compliqué ». On va mettre une pince. Je douille, je me concentre.
Devant mes grimaces, avec beaucoup de douceur « Je ne veux pas vous faire mal, on arrête si vous le voulez, vous choisissez. » On continue, il le faut.

Le col est passé – ouf. Il se dépêche, il grattouille à l’intérieur, en quelques secondes c’est fini. Yeah. Mes larmes coulent un peu, je lui dis « désolée, je suis un peu mauviette. » Non madame, vous n’êtes pas une mauviette, c’est un examen vraiment pas évident à supporter. Tout s’est bien passé, j’ai prélevé suffisamment. »
A celles qui, comme moi font des recherches sur le net pour savoir si cet examen est douloureux, je dis… oui. Mais pour ma part, ce fut une douleur diffuse liée au passage du col, pas au prélèvement en lui-même. Et après, je n’ai pas eu besoin d’antidouleur. Si je devais comparer, ce fut plus supportable que l’hystérosalpingographie, pour laquelle j’avais fait un malaise.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s